Les meilleures voitures pour un séjour au ski

Les meilleures voitures pour un séjour au ski
Les meilleures voitures pour un séjour au ski

Découvrez notre sélection des meilleures voitures pour un voyage au ski, et les meilleures solutions pour transporter vos skis ou votre snowboard jusqu’à votre destination.

S’embarquer pour un voyage au ski est une aventure amusante, mais qui peut apporter son lot de stress. Savoir ce que l’on doit emporter est une chose, mais savoir comment le transporter en est une autre ! Pour que votre voyage au ski soit le moins stressant possible, vous devez vous assurer que vous disposez d’une voiture adaptée, afin que vous et tout votre matériel puissiez arriver à destination en toute sécurité.

Les meilleures voitures pour les conditions hivernales

Volvo XC70

Le Volvo XC70 a tout ce que vous pouvez désirer pour un voyage au ski : des rails de toit, des tonnes d’espace, une structure robuste et les capacités tout-terrain d’un SUV, le tout associé à un design scandinave sans fioritures. La XC70 dispose d’une garde au sol de 8 pouces et d’un bon système AWD, ce qui signifie que ce véhicule peut tenir la distance dans toutes les conditions météorologiques. L’espace généreux pour les jambes, les espaces de rangement astucieux et le coffre d’une capacité maximale de 1600 litres contribuent également au confort et à la praticité de ce tout-terrain compétent.

Des inconvénients ? Le modèle XC70 T6 à essence consomme beaucoup de carburant, il est donc préférable d’opter pour le diesel si vous souhaitez limiter les coûts de votre voyage au ski. Le diesel D4 de 161 ch est l’option la plus efficace, avec 51,4mpg et des émissions de CO2 de 144g/km seulement.

Jeep Grand Cherokee

La Jeep Grand Cherokee est une option exceptionnelle si vous voulez quelque chose qui se moque des cols de montagne enneigés. En tant que “SUV le plus récompensé de tous les temps”, vous savez que vous êtes entre de bonnes mains avec ce modèle. Vous avez le choix entre trois systèmes de transmission à quatre roues motrices, et le nouveau moteur V6 turbo diesel est un choix solide. Pour une capacité tout-terrain optimale, nous vous suggérons d’opter pour les systèmes Quadra-Trac II et Selec-Terrain.

Des inconvénients ? Une fois de plus, la Jeep Grand Cherokee ne gagnera pas de prix pour la conduite écologique de sitôt, mais des mesures ont été prises pour améliorer la situation. La nouvelle boîte automatique à huit rapports a permis d’aligner les chiffres de consommation d’essence sur ceux de la concurrence, bien que le modèle SRT soit toujours à la traîne avec seulement 15mpg en combiné. Le modèle V-6 à 4 roues motrices a un meilleur 17/24mpg combiné, et le modèle Ecodiesel est le grand gagnant sur ce front, avec un mpg combiné de 21/28.

Toyota RAV4

Le Toyota RAV4 est un concurrent de taille moyenne qui offre une praticité sans faille, avec beaucoup d’espace pour les passagers et le matériel. Vous pouvez choisir entre une traction avant ou quatre roues motrices, et il y a des options essence et diesel ; le diesel est étonnamment efficace pour une si grande voiture (vous regardez autour de 40-50mpg), et bien que le quatre roues motrices automatique soit plus gourmand, il n’est toujours pas aussi mauvais que la plupart des rivaux. Le RAV4 est également extrêmement fiable, et la garantie est l’une des meilleures qui soient, avec un plan de garantie de cinq ans et de 100 000 miles.

Des inconvénients ? Bien qu’il soit facile à conduire, certains critiques ont noté que le RAV4 n’est pas aussi amusant à conduire qu’il pourrait l’être.

Mazda CX-5

Le Mazda CX-5 gère bien sa taille, offre une direction précise et une forte adhérence, et est globalement agréable à conduire. Mazda était un retardataire sur le marché des 4×4 lorsqu’elle a lancé ce modèle en 2005, mais il s’est assuré une place sur le marché après avoir conquis les clients avec son design pratique et sa grande économie de carburant. Si l’espace est votre priorité, vous serez heureux d’apprendre que le CX-5 est plus que capable d’accueillir une famille de cinq personnes, ainsi que tous leurs bagages. Pour un voyage au ski, il est préférable d’opter pour les options diesel, car l’essence n’est disponible qu’en deux roues motrices et est également plus difficile à utiliser. Le plus grand attrait du CX-5, cependant, est son économie de carburant. Le modèle diesel 2,2 litres à quatre roues motrices affiche une consommation combinée de 61,4 l/100 km, ce qui est très impressionnant, et par conséquent, les émissions de CO2 sont également faibles, ce qui contribue à réduire votre taxe routière. Ajoutez à cela une note Euro NCAP de cinq étoiles et vous obtenez un véhicule polyvalent solide.

Des inconvénients ? Si le CX-5 n’est pas l’option la moins chère du marché, il offre un excellent rapport qualité-prix et, compte tenu de ses faibles émissions et de son excellent rendement énergétique, ses coûts d’exploitation seront inférieurs à ceux de ses concurrents sur le long terme. Le tableau de bord est un peu simpliste, et pourrait décevoir ceux qui recherchent des systèmes de divertissement high-tech, mais dans l’ensemble, le CX-5 est un choix solide pour la conduite hivernale.

Toyota Land Cruiser

Le Toyota Land Cruiser est un choix classique pour les amateurs de tout-terrain. Il s’agit d’une machine pratique, construite pour durer et qui ira là où vous le souhaitez. De nombreux équipements sont fournis de série, tels que les commandes électriques des sièges, les jantes en alliage, la climatisation, le système de navigation par satellite et le Bluetooth, entre autres, et l’habitacle est très spacieux.

Des inconvénients ? En raison de son approche implacable pour affronter tous les temps, le Land Cruiser n’est pas le plus doux des véhicules, et n’est pas aussi agile sur la route que les autres voitures de cette liste. Les manœuvres peuvent être difficiles en raison de la taille du Land Cruiser, et dans l’ensemble, il n’est pas aussi rapide et souple que ses rivaux. Cependant, si vous vous engagez à utiliser ce modèle principalement en tout-terrain, alors ces problèmes ne devraient pas trop vous déranger.

Porte-bagages et coffres de voiture

Vous avez donc choisi une voiture qui vous permettra d’affronter les conditions météorologiques difficiles et qui peut supporter une bonne dose de neige sous le pied. Cependant, même les 4×4 les plus performants risquent de ne pas pouvoir accueillir confortablement votre équipement de ski et tous vos autres bagages de vacances.

Si les voitures comme le RAV4 disposent d’un espace suffisant pour ranger votre matériel à l’intérieur de votre véhicule, vous devrez peut-être trouver d’autres solutions de rangement si vous avez un véhicule plus petit (ou si vous avez du mal à faire des bagages légers !). Pour cela, vous pouvez choisir d’utiliser un porte-skis ou un coffre de toit. Si vous n’avez pas encore de coffre de toit, suivez notre guide simple sur la façon d’installer un coffre de toit sur votre voiture.

Passons en revue les avantages et les inconvénients des deux options.

Porte-skis

Les porte-skis peuvent être une alternative plus économique qu’un coffre de toit, et sont également plus faciles à installer et à ranger. Un porte-skis se fixe sur les rails de votre toit et peut contenir des skis et des snowboards. Si certains porte-skis peuvent accueillir vos skis et vos planches à l’intérieur de leurs sacs, d’autres ne sont pas en mesure d’accueillir des sacs rembourrés plus volumineux, il est donc préférable de garder cela à l’esprit lorsque vous achetez un porte-skis. Il faut compter environ 95 € pour un porte-skis. Thule propose une bonne sélection de porte-skis et pourra vous dire si le porte-skis que vous choisissez sera compatible avec votre voiture.

Des inconvénients ? Si les porte-skis sont plus faciles et moins chers que les coffres de toit, ils sont moins aérodynamiques et peuvent donc augmenter la consommation de carburant. En outre, votre équipement sera exposé au sel des routes et les conditions humides peuvent entraîner la rouille.

Coffre de toit

Un coffre de toit est l’option la plus chère, mais c’est un investissement qui vaut la peine si vous transportez régulièrement beaucoup de marchandises. Les coffres de toit sont plus aérodynamiques que les galeries de toit, et peuvent être rendus encore plus aérodynamiques en ajoutant un carénage. Un coffre de toit offre également une meilleure protection à votre matériel, puisqu’il n’est pas exposé aux intempéries.

Des inconvénients ? Faites vos recherches. Pardonnez le cliché, mais acheter bon marché peut signifier acheter deux fois. Les coffres de toit peu résistants peuvent se fissurer par temps froid, le plastique étant trop fragile pour supporter les basses températures. Assurez-vous donc d’avoir pris en compte les matériaux utilisés pour fabriquer le coffre de toit et de savoir s’il est suffisamment solide pour supporter votre voyage au ski.